La pastorale à SAINT LOUIS

Le projet pastoral a pour but de repréciser ses enjeux dans notre ensemble scolaire. Comme tous les établissements catholiques, la pastorale est au cœur de ceux-ci. Elle ne se réduit pas à exister comme une activité optionnelle et périphérique de l’établissement. Elle s’inscrit comme la réalité qui définit justement et ce que nous appelons le caractère propre de l’enseignement catholique.

Épiscopat français relative à l’enseignement catholique – Lourdes (14 Novembre 1969)

« L’École catholique ne veut et ne doit être ni la rivale d’une autre école, ni le refuge d’un comportement de classe. Elle n’est pas le simple héritage du passé.
Son apport original est de lier dans le même temps et le même acte l’acquisition du savoir, la formation de la liberté, l’éducation de la foi : elle propose la découverte du monde et le sens de l’existence. Elle voudrait ainsi témoigner de l’unité de l’homme appelé à servir Dieu et ses frères dans la complexité des civilisations modernes. Lieu de rencontre de la connaissance de raison et de la connaissance de foi, elle peut répondre à l’attente légitime des parents – chrétiens ou non – qui apprécient la valeur d’une formation ouverte à la vie et éclairée par l’Evangile ».

Orientations pastorale

Ces orientations déterminent des axes pastoraux

1- LA PERSONNE

La pastorale vise à faire émerger ce que l’on est, l’homme et la femme que l’on est appelé à devenir Expériences pour mieux se connaître, personnellement et avec les autres

2- ENGAGEMENT et VOCATIONS La pastorale vise à susciter le désir d’agir en aimant le monde et en participant à la transformation de la société

  • Activités pour comprendre les enjeux sociaux actuels, locaux et internationaux
  • Réflexion éthique (justice, bioéthique, responsabilité…)
  • Espaces de discernement pour agir
  • Expériences d’immersion et d’engagement
  • Eveil à toutes les vocations

3- RELATIONS et COMMUNAUTE

La pastorale ouverte aux différences, vise à construire des relations de vérité, de justice et de paix 

  • Travail en équipe et projets qui rassemblent
  • Dimension de l’INTER (international, interreligieux, intergénérationnel…) dans nos projets et nos célébrations
  • Rencontre et accueil de la différence
  • Education au dialogue

4- LE CHRIST

La pastorale vise à faire connaitre le Christ, Dieu fait homme, dont les paroles, les attitudes et les actes sont école d’humanité. 

  • Activités pour grandir dans la foi chrétienne
  • Culture chrétienne et ouverture aux autres religions
  • Célébration des temps forts liturgiques et des sacrements
  • Espaces pour expérimenter la relation, avec le Christ et avec les autres

5- INTERIORITE

La pastorale vise à développer la vie intérieure, qui permet de rejoindre son vrai désir et discerner l’orientation de sa vie. 

  • Approche artistique et relecture des émotions
  • Expérience de silence
  • Ressourcement au contact de la nature et de ce qui est beau
  • Espaces de prière et prière partagée avec des communautés religieuses ou paroisse
  • Lecture de l’Evangile ou de paroles de sagesse
  • Articulation du projet à Saint Louis
  • Le Projet Apostolique et Éducatif peut se décline en plusieurs points. Chaque membres de l’équipe éducative s’en inspire et le fait vivre…

Exemples de points fondamentaux de la pastorale :

  1. Vivre son présent avec confiance

– aimer son temps, assumer son histoire et croire en l’avenir.
– Communiquer plus largement et collaborer en utilisant le numérique avec pertinence.
– Eveiller la curiosité et le souci des questions actuelles.

  1. Avoir un regard bienveillant

– Etre capable de percevoir les différentes cultures comme une richesse.
– Stimuler l’innovation, libérer la créativité, sans méfiance ni nostalgie.
– S’ouvrir  aux réalités internationales.
– Œuvrer à une pastorale qui engendre la joie, la bienveillance et le partage

  1. Agrandir l’intelligence

– Susciter le désir et la recherche du sens en privilégiant une attitude d’esprit qui conduit à réfléchir au « pourquoi » plus qu’au « comment ».
– Permettre à chacun, quel qu’il soit, de donner le meilleur de lui-même et d’élargir son intelligence en coordonnant toutes les choses apprises.
– Donner à chacun la possibilité de développer sa propre intériorité, de prendre le temps du recul afin de ne pas s’enfermer dans l’agir.
– Eduquer le regard à reconnaître le Vrai, le Beau, le Bien.

  1. Former l’esprit critique

– Développer une nouvelle manière de voir qui conduit à une nouvelle manière d’agir, dans l’intérêt de l’Homme et de la planète.
– Aider chaque personne à disposer de soi et à construire sa propre destinée, à s’épanouir en se mettant au service de la transformation de la société.
– Eveiller les consciences, former à l’esprit critique et valoriser l’engagement collectif pour former une société plus juste, plus humaine, plus solidaire.

  1. Travailler à l’avènement de la justice
  • éduquer à l’économie solidaire, à la non-violence et à la paix.
  • Promouvoir une société de respect.
  • Dénoncer et combattre les situations injustes par notre vie, nos paroles, nos actions.
  • Œuvrer avec ceux qui travaillent à changer les structures d’injustice.
  1. Agir contre les pauvretés

– Aller à la rencontre des plus pauvres, partager nos talents et nos richesses respectives, pour changer le monde.
– Relativiser dans sa propre vie l’importance de l’avoir et du confort.
– Regarder avec bienveillance les personnes en manque affectif, matériel et spirituel ; promouvoir l’action solidaire face à ces besoins.
– Affirmer l’égale dignité des personnes, quelles que soient les situations et les fonctions, dans un « esprit de famille ».

  1. Rester humble
  • Oser créer et assumer les risques
  • Etre acteur de son éducation en encourageant l’estime de soi
  • Savoir se remettre en question pour accueillir une réalité plus vaste et plus complexe.
  • Rester libre devant les succès, les échecs, les conseils et les critiques et s’efforcer d’en tirer profit
  1. Devenir adulte

– Former l’Homme dans toutes ses dimensions – corps, cœur, intelligence
– Aider les jeunes à poser des choix, à construire des projets et à orienter leur vie.
– Privilégier la dimension communautaire dans toutes les actions éducatives : travailler en équipe, être attentif à ce que chacun peut apporter, apprendre des autres.

  1. Former à la foi et l’action

– Encourager les initiatives et prises de responsabilités par un engagement personnel et collectif.
– Agir avec conviction dans la société et le monde que nous transmettrons aux générations futures.
– Valoriser l’esprit de service à travers des actions utiles, jusque dans les gestes humbles et quotidiens.

  1. Vivre, en Eglise, notre passion pour l’humanité

– Faire connaître l’Évangile comme Parole à vivre aujourd’hui et demain, en lien avec l’Église locale
– Former une communauté chrétienne dynamique, joyeuse et accueillante, ouverte aux différences culturelles et religieuses.
– Témoigner des valeurs de l’Évangile et construire sur elles la communauté éducative, en faisant l’expérience de la diversité