BAC ES

Objectifs de la filière ES

Le Bac ES est une des trois grandes formations générales proposées aux lycéens français. La formation en elle-même n’est pas qualifiante, il faut faire des études supérieures par la suite pour trouver un métier. Réputée difficile parce qu’il faut être bon « un peu partout », elle se prépare en deux ans: l’année de la première et l’année de la terminale.

Dans le palmarès des sections, la ES arrive souvent en seconde position derrière la section S et devant la section L. Elle ouvre pourtant des portes dans beaucoup de domaines -presque tous en fait- mais ferme celle des formations scientifiques post-bac. Un bon sens de la réflexion et une culture générale solide sont les qualités appréciées chez les élèves détenteurs d’un bac ES.

Accès à la filière ES

L’admission en première ES se fait après la seconde générale, sur décision du conseil de classe. Dès la fin du premier trimestre, l’élève peut d’ores et déjà penser à son orientation. En parlant avec ses professeurs par exemple, ou bien avec le conseiller d’orientation du lycée.

Typiquement, l’élève en ES doit être assez bon en langues vivantes, à l’écrit comme à l’oral, en français et n’a pas peur des dissertations -il faut composer en histoire-géo, en français, en philo et en SES. On exige aussi de lui qu’il suive régulièrement l’actualité, surtout via la lecture de la presse et qu’il soit passionné par le monde contemporain. Il ne faut pas négliger l’histoire-géo, qui a un assez gros coefficient au bac. Enfin, le niveau en maths reste exigeant, difficile de faire l’impasse là-dessus.